Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric perd la garde de ses enfants

·1 min de lecture

Il y avait de l'agitation devant le tribunal judiciaire d'Albi vendredi 25 juin 2021. Comme le rapporte La Dépêche, Cédric Jubillar, soupçonné d'avoir tué son épouse, Delphine Jubillar, était entendu au palais de justice en toute discrétion. En effet, une audience a eu lieu en présence de Cédric Jubillar, de sa mère Nadine F., de la sœur de Delphine Jubillar, ainsi que de leurs avocats respectifs. Une semaine après la prise de parole du procureur de la République du parquet de Toulouse, Dominique Alzéari, pour annoncer qu'un juge allait devoir statuer sur la garde des deux enfants du couple. C'était donc pour évoquer l'avenir des enfants âgés de 2 et 7 ans qu'il a de nouveau été entendu par la justice. Selon les informations du Parisien, à l'issue de l'audience, qui a duré trois heures, Louis et Elyah ont été placés auprès de Stéphanie, la sœur aînée de Delphine Jubillar. Elle a été considérée par la justice comme étant "digne de confiance". Elle ne sera pas la seule à avoir le droit de voir les deux enfants puisque, toujours selon le quotidien, la mère de Cédric Jubillar, "disposera d’un droit d’hébergement un week-end sur deux et chaque mardi soir". Enfin, Sébastien, l'un des frères de la disparue, pourra les héberger un week-end par mois.

De son côté, Cédric Jubillar a tout de suite été escorté, par un important dispositif sécuritaire, jusqu'à la prison de Seysse en Haute-Garonne. Il a quitté le tribunal par une porte dérobée avec un sweat couvrant son visage. Pour rappel, l'homme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles