Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric enfin entendu par les juges

·1 min de lecture

Le jour J est arrivé pour Cédric Jubillar. Le mari de la disparue du Tarn, introuvable depuis le 15 décembre 2020, a été entendu en tant que partie civile par les deux magistrats en charge de l'affaire, dans la matinée du vendredi 30 avril 2021. Son avocat Jean-Baptiste Alary était à ses côtés pour cette audition qui s'est terminée à la mi-journée et qui a eu lieu au pôle criminel du tribunal judiciaire de Toulouse. Cet entretien, qui était au départ prévu le jeudi 16 avril 2021 (il avait dû être décalé pour cause de crise sanitaire) était très attendu par Cédric Jubillar : le mari de Delphine devrait en effet enfin avoir accès, dans quelques jours, au dossier d'instruction.

Le père de famille de 33 ans pourra donc désormais connaître l'avancement de l'enquête menée par les gendarmes de la section de recherches de Toulouse et de la brigade de recherches d’Albi et savoir quelles pistes sont envisagées. En tant que partie civile, Cédric Jubillar pourra également demander à ce qu'une hypothèse soit plus fouillée, et formuler des demandes d'actes s'il le juge nécessaire.

Cédric Jubillar s'est constitué partie civile, mais son nouveau statut n'est pas définitif. Si de nouveaux indices faisaient leurs apparitions, une garde à vue ou une mise en examen pourrait à tout moment être décidée par les juges. Mais cette audition indique tout de même que les enquêteurs n'ont, pour l'heure, aucun élément à charge contre Cédric Jubillar. Le jeune père de famille, qui tente de reprendre une vie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite