Disparition de Delphine Jubillar : quand son mari Cédric piochait de l'argent "dans le livret A des enfants"

·1 min de lecture

Qu'est-il arrivé à Delphine Jubillar dans la nuit du mardi 15 décembre au mercredi 16 décembre 2020 ? C'est une question à laquelle les enquêteurs tentent de répondre depuis plusieurs mois. Si ces derniers ont tenté d'étudier plusieurs pistes, Cédric Jubillar, le mari de l'infirmière, est le suspect numéro un dans l'affaire. Nous sommes le vendredi 18 juin 2021 quand l'homme de 33 ans est mis en examen pour "meurtre aggravé" sur son épouse. Parmi les éléments étudiés par les gendarmes figure le climat de tension au sein du couple formé par Cédric et Delphine Jubillar. En instance de divorce, tous deux étaient en proie à des problèmes d'argent.

D'après les informations de La Dépêche, Delphine a d'ailleurs demandé, le jour de sa disparition, le changement du code secret de sa carte bleue afin d'empêcher son époux de l'utiliser à son insu. La jeune femme se serait même disputée avec lui au sujet de la fermeture d'un compte commun. Mais selon les avocats du suspect, Cedric Jubillar ne vivait pas aux dépens de son épouse. Les pénalistes affirment même que si le peintre-plaquiste "puisait un peu d’argent dans le livret des enfants", il prenait soin de "rembourser à chaque fois la somme empruntée et même au-delà".

Toujours selon La Dépêche, Cedric Jubillar semblait vivre au-dessus de ses moyens. Son salaire mensuel, d'un montant de 1.470 euros, ne lui permettait pas de subvenir à l'intégralité de ses dépenses. Alors parfois, il lui arrivait d'emprunter de l'argent à Delphine. "De juin (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles