Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric toujours incarcéré, du nouveau dans la procédure

Un procès se profile bien dans l'affaire de la disparition de Delphine Jubillar. Depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020, l'infirmière de 33 ans n'a plus donné signe de vie à Cagnac-les-Mines (Tarn), où elle vivait avec son mari et leurs deux enfants. Principal suspect, son mari Cédric Jubillar est mis en examen et incarcéré depuis le 18 juin 2021 à la prison de Seysses (Haute-Garonne). Le peintre-plaquiste de 36 ans, qui a toujours clamé son innocence, ne devrait pas être libéré de prison comme ses avocats le demandaient une nouvelle fois. Selon les informations de France 3 le 6 novembre 2023, le parquet de Toulouse a demandé le renvoi de Cédric Jubillar devant une cour d'assises pour "meurtre sur conjoint". Une annonce qui se profilait depuis le 13 octobre 2023 et la fin de l'instruction dans cette affaire médiatique. Auprès de BFMTV, Me Alexandre Martin assurait que la défense allait "batailler jusqu'au bout" pour éviter un procès à son client. "Il y aura certainement un appel de l'ordonnance de renvoi quand elle sera rendue", prévenait-il.

>>> Retrouvez toutes les dates clefs de l'affaire Delphine Jubillar

"Depuis le début, la volonté de l’accusation et des gendarmes est clairement de renvoyer cet homme devant une juridiction de jugement mais nous allons continuer à nous battre jusqu’au bout pour obtenir l’innocence de cet homme", assurait Me Alexandre Martin. Interrogé par l'AFP après la demande de renvoi de Cédric Jubillar devant les assises, l'un des avocats des parties (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite