Disparition de Delphine Jubillar : ces nouvelles recherches qui pourraient conduire au dénouement

·1 min de lecture

Au-delà de l'enquête qui tente de dénicher le coupable de la disparition de Delphine Jubillar, sa famille et ses proches n'ont qu'une seule question en tête : où est le corps ? En effet, si son mari Cédric s'obstine à affirmer aux gendarmes que sa femme a pu s'enfuir en Espagne avec son "amant de Montauban", les enquêteurs semblent formels : il ne s'agit pas d'un départ volontaire mais bien d'un "homicide volontaire sur conjoint" de la part de son mari. Le 18 juin 2021, ce dernier sera d'ailleurs placé en détention provisoire à l'isolement de la prison de Seysses. En attendant, les enquêteurs de la section de recherche de Toulouse continuent leur investigation... Selon les informations de La Dépêche, parues le 17 août 2021, ils s'apprêteraient à lancer de nouvelles recherches à la rentrée.

Chaque jeudi depuis maintenant huit mois, les amis de Delphine Jubillar se retrouvent aux alentours de Cagnac-les-Mines pour retrouver la trace de leur amie. Un bout de tissu, un objet, un amas de pierre suspect... tout ce qu'ils peuvent trouver est analysé de très près. Cependant, pour les gendarmes en charge de l'affaire, il se pourrait que le corps de Delphine Jubillar ne soit pas où on l'attend. "De nouvelles recherches opérationnelles pour tenter de retrouver le corps de Delphine Jubillar pourraient reprendre courant septembre, non loin de Cagnac-les-Mines", écrit La Dépêche. Pour cela, les enquêteurs ont décidé de reprendre l'affaire depuis le début : la nuit du 15 au 16 décembre 2020. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles