Disparition de Delphine Jubillar : la reconstitution des faits va enfin avoir lieu

Après quasiment deux années d'investigations, l'enquête autour de la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar se poursuit. Pour mémoire, cette mère de famille, âgée de 33 ans au moment des faits, s'est volatilisée dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, à proximité de son domicile de Cagnac-les-Mines, situé dans le département du Tarn. Alors que les autorités ont procédé à de multiples fouilles du secteur dans l'espoir de retrouver le corps de l'infirmière, celui-ci reste encore et toujours désespérément introuvable pour l'instant. En parallèle, les enquêteurs ont fait de Cédric Jubillar leur suspect numéro un dans cette affaire. sur le point de divorcer avant la disparition de sa femme, l'artisan a été mis en examen pour "homicide volontaire du conjoint", et placé en détention provisoire le 18 juin 2021. Clamant son innocence depuis le début de cette affaire, le mari de Delphine Jubillar a déposé plusieurs demandes de remise en liberté par l'intermédiaire de ses avocats, qui ont toutes été rejetées jusqu'à présent.

>>> Affaire Jubillar : disparition, amant, fouilles et codétenu... Retour sur les dates clés de l'affaire - DIAPORAMA

L'enquête sur la disparition de Delphine Jubillar devrait bientôt prendre un nouveau tournant décisif. En effet, une reconstitution des faits va être organisée par les autorités. Cette dernière devait initialement se dérouler à Cagnac-les-Mines le mercredi 9 novembre 2022. Cependant, pour des "raisons d’agenda", elle a dû être décalée. Selon les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite