Disparition de Delphine Jubillar : ce trou qui a fortement intéressé ses amies pendant les fouilles

Delphine Jubillar a mystérieusement disparu dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020 de son domicile de Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Au moment de sa disparition, elle n'était pas seule. Si ses deux enfants étaient présents, son mari Cédric Jubillar était lui aussi à l'intérieur de la maison. C'est d'ailleurs lui qui a prévenu les gendarmes lorsqu'il s'est rendu compte que sa femme n'était plus là. Mais très vite, il a été considéré comme le principal suspect dans cette affaire après avoir livré des versions contradictoires sur les faits supposés. Vendredi 18 juin 2021, il a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" et incarcéré à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne, où il ne cesse depuis de clamer son innocence. Avec ses avocats, il a fait plusieurs demandes de remise en liberté. Aucune n'a abouti. Jeudi 12 mai 2022, il a été confronté à son ancien voisin de cellule, Marco (un surnom) face aux juges d'instruction. Une confrontation qui "n'a débouché sur aucune avancée sérieuse", indiquaient les avocats du mari de Delphine Jubillar, comme l'avait relayé La Dépêche, jeudi 12 mai 2022.

Retour en images sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

Depuis la mystérieuse disparition de Delphine Jubillar, des recherches ont été menées pour tenter de la retrouver. Mais elles n'ont rien donné. Ses amies essayent de dénicher une nouvelle piste qui pourrait les mener jusqu'à la jeune femme. Jeudi 13 avril 2022, sur la page (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles