Disparition de Justine Vayrac : le suspect avoue avoir tué la jeune maman et fait disparaître son corps

Capture d'écran - France 3

Dans la nuit du samedi 22 au dimanche 23 octobre 2022, Justine Vayrac s'est volatilisée. Après avoir passé une soirée festive, elle a été vue en train de quitter la boîte de nuit La Charrette à Brive autour de 4 heures du matin. À ses côtés, le jeune Lucas (Noé selon d'autres sources), une connaissance, a été lui aussi aperçu. Il aurait proposé à la jeune maman de la raccompagner à son domicile parce qu'elle était ivre. Sauf qu'après être montée dans sa voiture, la femme de 20 ans a cessé de donner des nouvelles. Suite au signalement de sa disparition, la maison du suspect a été perquisitionnée. Des traces de sang, ainsi que le sac à main brûlé de Justine Vayrac ont été trouvés sur la propriété du jeune Lucas. Des éléments qui l'ont conduit en garde à vue et ont prolongé cette dernière, dans l'optique de récolter des aveux.

Sans doute la pression et le manque de répit ont eu raison des nerfs du suspect. Alors que la police et les pompiers sont mobilisés depuis mercredi 26 octobre sur et autour de sa propriété agricole de Beynat (Corrèze) pour remonter la trace de Justine Vayrac, il serait passé aux aveux. Selon des informations de France 3 Régions, "il aurait avoué, lors de sa garde à vue dans la nuit de mercredi à jeudi, avoir tué la jeune femme" et "l'avoir enterrée dans un bois". Il aurait également avoué "avoir violé Justine Vayrac sous la contrainte d'un autre homme" avant de retirer sa déclaration. Par la suite, il aurait même délimité un périmètre de fouilles afin de permettre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite