Disparition de Leslie et Kevin : une mère clame l'innocence de son fils soupçonné dans l'affaire

PIXABAY

Plusieurs soupçons émergent dans cette sombre affaire. Marie-Hélène, la mère d'un ami de Leslie Hoorelbeke et Kevin Trompat, introuvables depuis la nuit du 25 au 26 novembre 2022 près de Niort, a décidé de témoigner afin de prouver l'innocence de son fils dans les colonnes de Ouest-France, mardi 3 janvier 2023. C’est notamment sur les réseaux sociaux que Tom, l'ami du couple, a éveillé certains soupçons, tout de suite après la disparition des deux jeunes adultes. Plusieurs accusations à son encontre ont émergé, notamment lorsque les internautes ont appris que ce dernier s'était arrangé avec le couple pour leur prêter sa maison afin qu'ils dorment sur place après une soirée passée dans la commune de Prahecq. Aussi, une des voitures leur appartenant a été retrouvée devant chez Tom. Pour sa mère, ces accusations sont totalement infondées : "Tom a rencontré Leslie en rave party. Il la considère comme sa petite sœur de cœur", a-t-elle affirmé.

Toujours auprès des journalistes de Ouest-France, Marie-Hélène a dévoilé l'alibi de son fils : "Mon fils est innocent. Il n’était pas à Prahecq pendant le week-end de la disparition. Le vendredi soir 25 novembre, il participait à une rave party à La Crèche. Le samedi soir 26 novembre, il était à Parthenay pour participer à la free party de DIFF Art". Pour s'éloigner de ces soupçons Tom a pris la décision de se tenir éloigné de l’affaire et vivre "chez son père en Vendée", selon les dires de la mère.

À lire aussi :

Disparition de Leslie et Kévin : (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite