Disparition de l'ouvrier agricole Brice Louge : ses parents sortent du silence

Dans la nuit du 19 au 20 février 2022, à Labarthe-Rivière (Haute-Garonne), un ouvrier agricole se volatilise. Brice Louge, 30 ans, a cessé de donner des nouvelles peu après 1h du matin. Ce jour-là, il s'était rendu chez sa patronne, Nadine P., avec qui il entretenait une liaison secrète depuis quelques mois. Pas de chance pour les amants, le fils de la patronne les surprend en plein ébat dans le lit conjugal. Une dispute éclate alors et Brice Louge est sommé de quitter les lieux. Selon France 3 régions, "aucun coup n'aurait été donné. Le fils de l'agricultrice détourne sa colère en frappant le mur de la chambre. Brice Louge quitte alors les lieux au volant de sa Clio Campus, vers minuit, pour, selon une source proche du dossier, revenir quelques minutes plus tard". Il se retrouve alors face à sa patronne, son fils, ainsi qu'à un ami militaire de ce dernier, arrivé entre-temps. Ce sont les parents de Brice Louge qui donneront l'alerte en ne le voyant pas revenir.

L'amateur de chasse réside chez ses parents. Le jour de sa disparition, il mange avec son père avec qui il a une brève conversation. Jeudi 21 juillet 2022, les parents du disparu ont accepté de témoigner auprès de nos confrères de France 2 sur cette dernière journée. "On mange ensemble comme d’habitude. Il me raconte sa journée de chasse qui s’est très bien passée", explique le père, dos à la caméra. Les deux hommes se souhaitent par la suite une bonne soirée et vont vaquer à leurs activités. Brice Louge dira à son père (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles