Disparition de Maddie McCann : 14 ans après, de nouvelles preuves font avancer l’enquête

·1 min de lecture

Voilà déjà plus de 14 ans que la petite Maddie McCann a disparu. Le 3 mai 2007, la fillette de 3 ans s’est volatilisée alors qu’elle séjournait avec ses parents à Praia Da Luz, au Portugal. Alors que l’enquête avait été classée deux ans plus tard, un nouveau rebondissement est survenu en juin 2020. La police annonçait alors avoir déterminé l’identité du principal suspect : Christian Bruckner, un Allemand de 44 ans reconnu pédophile et actuellement emprisonné pour viol. Moins d’un an plus tard, de nouveaux éléments sont venus relancer l’enquête. Dimanche 16 mai 2021, quelques jours après ce qui aurait été le 18e anniversaire de Madeleine McCann, nos confrères britanniques du Mirror ont interrogé le procureur général Hans Christian Wolters, en charge du dossier. Alors que la police a toujours pensé que Christian Bruckner avait emmené la petite fille en Allemagne, elle se dit désormais persuadée que celui-ci a tué Maddie McCann au Portugal.

Le procureur insiste ainsi sur l’existence de “preuves concrètes” – sans toutefois les détailler – qui montrent que le suspect a bel et bien assassiné l’enfant directement sur le lieu de l’enlèvement. Hans Christian Wolters se dit par ailleurs “optimiste” quant à la résolution de l’affaire. Ces nouvelles déclarations surviennent quelques jours seulement après la dernière prise de parole des parents McCann, Kate et Gerry, lors de laquelle ils assuraient “s’accrocher à l’espoir” de retrouver leur fille en vie.

Si le procureur allemand n’a pas donné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles