Disparition de Maddie McCann : cette aide apportée aux enquêteurs qui redonne espoir

·1 min de lecture

Quatorze ans après la disparition de la petite Maddie McCann, l'enquête bat toujours son plein. Et le gouvernement britannique met les moyens pour élucider le mystère qui entoure l'affaire, alors qu'un suspect a été désigné et que les enquêteurs pensent qu'elle a été tuée. Le mardi 20 juillet 2021, le quotidien britannique The Sun a dévoilé la somme qui a été allouée aux enquêteurs pour l'opération nommée Operation Grange, pour une période d'un an allant d'avril 2021 à avril 2022. "Le gouvernement a fourni près de 350 000 livres sterling [environ 405 000 euros, NDLR] pour Operation Grange en 2021-22", a déclaré un porte-parole du ministère de l'Intérieur britannique, d'après le tabloïd. Avant de donner le montant précis de ce budget annuel : "Les ministres ont approuvé une demande de 349 328 livres sterling [environ 404 000 euros, NDLR] de fonds pour cette année fiscale."

En tout, plus de 12,5 millions de livres sterling, soit près de 14,5 millions d'euros, ont été investis dans l'investigation lancée après la disparition de Maddie McCann, survenue le 3 mai 2007 à Praia da Luz au Portugal, où sa famille était en vacances. L'enquête, classée en 2009, a été rouverte en juin 2020, et un suspect a été identifié : Christian Bruekner, un Allemand de 43 ans, pédophile multirécidiviste, qui logeait non loin de l'hôtel où la jeune fille séjournait avec sa famille. Condamné pour le viol d'une femme de 72 ans au Portugal et soupçonné dans celui d'une Irlandaise de 20 ans, il est aujourd'hui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles