Disparition de Maradona : une enquête ouverte sur une éventuelle négligence

AFP
·1 min de lecture

La justice argentine a ouvert une enquête vendredi pour déterminer s'il y a eu négligence dans la mort de Diego Maradona, le parquet cherchant à savoir si l'icône mondiale a reçu les soins nécessaires. "Il y a déjà des irrégularités", a déclaré à l'AFP un membre de la famille. Quelques heures après sa mort, l'avocat et ami de Maradona, Matias Morla, a dénoncé jeudi le fait "que l'ambulance a mis plus d'une demi-heure pour arriver à la maison où se trouvait le 10". Il a prévenu qu'il irait "jusqu'au bout". Mais ni lui ni aucun membre de sa famille n'a encore déposé plainte, a déclaré à l'AFP une source judiciaire. "L'enquête a été ouverte parce qu'il s'agit d'une personne décédée chez elle et que personne n'a signé son certificat de décès. Cela ne signifie pas qu'il y a des soupçons d'irrégularités", a-t-on indiqué de même source, sous couvert d'anonymat.

Les infirmiers pointés du doigt

Le champion du monde de 1986 est décédé mercredi à 60 ans des suites "d'un oedème pulmonaire aigu secondaire et d'une insuffisance cardiaque chronique exacerbée". Il se trouvait chez lui à Tigre, localité à 30 km au nord de de Buenos...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi