Disparition du petit Mathis Jouanneau : depuis 10 ans, son père refuse de dire où il se trouve

·1 min de lecture

Volatilisé. Est-il mort ou vivant? Toujours en France ou à l'étranger? Pour la mère et les proches du petit Mathis, ces interrogations restent sans réponse. Le 2 septembre 2011, son père enlevait l'enfant à Caen. Divorcé de son épouse et disposant d'un droit de visite et d'hébergement, Sylvain Jouanneau doit récupérer son fils pour le week-end, à la sortie de l'école. Le couple, séparé en 2007, se déchire autour de la garde de l'enfant. À la fin du week-end, il ne revient pas au domicile de son ex-épouse déposer Mathis. Inquiète, elle se rend au commissariat. Elle explique aux policiers que le père de Mathias est instable mentalement, qu'il a déjà effectué plusieurs séjours en hôpital psychiatrique. Comme le rapporte le Journal de Saône-et-Loire mardi 30 août 2021, les policiers pensent d'abord à un litige d'ordre familial, écartant la piste de l'enlèvement.

Pourtant, le lendemain, les recherches commencent et une enquête est ouverte pour manquement aux obligations familiales et soustraction d'enfant. Le téléphone est géolocalisé à Bayonne puis dans les Landes, avant d'être éteint. Le 8 septembre, les parents de Sylvain Jouanneau reçoivent un courrier, posté depuis Bayonne, où leur fils admet avoir enlevé Mathis. Il aurait entre-temps menti à son fils, lui expliquant que sa mère et son compagnon étaient décédés dans un accident de voiture, et qu'il devait rester avec lui pour ne pas être placé en famille d'accueil. Mais c'est bien près de Caen que les enquêteurs retrouvent, le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles