Disparition de Tiphaine Véron : l’enquête bientôt relancée ?

Capture d'écran France 5

Qu'est-il arrivé à Tiphaine Véron, le 29 juillet 2018 à Nikkō au Japon ? Atteinte d'épilepsie, la touriste française alors âgée de 36 ans n'a plus donné de signes de vie après être sortie de son hôtel pour se promener dans cette petite ville montagneuse du nord-est du pays. Alors que sa famille reproche aux autorités locales leur manque d'investissement et de collaboration, l'affaire a été confiée en France au nouveau pôle des crimes non élucidés de Nanterre. "La décision de transmettre ce dossier dans les mains du pôle 'cold cases' a été rendue", a fait savoir Me Corinne Hermann, la nouvelle avocate de la famille Véron, d'après des propos rapportés par BFMTV jeudi 19 janvier 2023. Ce nouvel pôle cold-case est piloté par la juge d'instruction Sabine Kheris, reconnue par ses pairs pour avoir obtenu les aveux du tueur-violeur en série Michel Fourniret dans l'affaire de la mort d'Estelle Mouzin.

L'enquête sur la disparition de Tiphaine Véron va donc bénéficier de moyens d'investigation supplémentaires, sous la houlette d'un juge d'instruction. Pour l'heure, les recherches pour retrouver sa trace sont au point mort. Avant de disparaître, l'auxiliaire de vie scolaire a laissé derrière elle ses papiers d'identité, sa valise et surtout un programme de visites préparé minutieusement depuis six mois. Sa famille a mené elle-même des battues dans la zone de son hôtel, avec des chiens et des secouristes, en vain. Les proches, dont le deuil demeure impossible, ont écarté l'hypothèse d'un accident, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite