"Vous en dites trop !" : Anne-Elisabeth Lemoine spoile un film et se fait recadrer par Laurent Lafitte

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Laurent Lafitte présente son premier film au public, L'origine du monde, disponible en salles de cinéma depuis mercredi 8 septembre 2021. Adapté de la pièce de théâtre de Sébastien Thiéry, elle n'est pas pour autant vierge de la plume de l'acteur. En effet, Laurent Lafitte a retouché quelques scènes, situations et ajouté une introduction pour installer le personnage et sa vie, ont révélé nos confrères de France Bleu, mardi 7 septembre 2021. Tout commence par un jour où Jean-Louis, le personnage principal, joué par le réalisateur, réalise que son cœur ne bat plus. Terriblement inquiet, il demande conseil à sa femme, jouée par la délicieuse Karin Viard et son meilleur ami, vétérinaire, joué par l'irrésistible Vincent Macaigne. C'est alors que Jean-Louis décide de consulter une coach de vie, aux allures de guru. Elle lui conseille de remonter à la genèse de sa vie : la vagin de sa mère. Un exercice de confrontation qui va forcément créer beaucoup de remous dans la vie de cet homme, faisant face à la révélation de nombreux secrets de famille...

Présent sur le plateau de C à vous, jeudi 9 septembre 2021, pour présenter son film, Laurent Lafitte a fait face à une Anne-Elisabeth Lemoine un peu trop bavarde . En effet, l'animatrice de France 5 a rencontré des difficultés à raconter le pitch du film sans trop en dire. Et la boulette n'a pas pu être évitée... Au grand désespoir de Laurent Lafitte et des deux comédiens jouant dans le film qui l'ont accompagné sur le plateau : Vincent Macaigne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles