D'où vient l'eau de mer de nos cosmétos ?

![CDATA[Shutterstock]]

L'eau présente dans nos mers et nos océans existe sur notre Terre depuis des millions d'années. Composée à 96 % d'eau, elle est riche en sels minéraux, en oligoéléments, en sucres, en acides gras. Sa composition est proche de celle des liquides humains, notamment du plasma sanguin, ce qui lui permet de favoriser les échanges cellulaires. C'est le biologiste René Quinton qui a découvert cette similitude au XIXe siècle. De ce principe est née la thalassothérapie, qui utilise l'eau de mer pour lutter contre la fatigue, les rhumatismes ou encore booster l'immunité, par exemple.

Elle est intéressante pour sa richesse en vitamines, minéraux et oligoéléments, ce qui lui confère des vertus régénérantes, revitalisantes. Elle constitue un véritable actif cosmétique qui vient se substituer à l'eau déminéralisée lorsqu'elle est introduite dans des soins. Elle est alors désalinisée et purifiée. Sous cette forme, elle peut aussi être consommée comme complément alimentaire.

Où est récoltée l'eau de mer de nos cosmétos ?

L'eau est puisée directement dans la mer ou l'océan. Chaque marque utilise une eau qui lui est propre. "Chez Thalgo, par exemple, la sève bleue des océans est puisée en Bretagne, dans les Côtes-d'Armor, à 22 mètres de profondeur",explique Isabelle Contini, directrice de la communication scientifique Thalgo. Ocean Heritage utilise de l'eau de l'archipel de Molène (en Bretagne) tandis que la marque Guérande a pour actif star les eaux-mères (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Autobronzant : faut-il opter pour les gummies solaires ?
Amazon Prime Days 2022 : dates officielles, promotions…toutes les infos à retenir !
Votre Santé Paris (24/06/22) : Attention aux dangers des UV !
Bonne mine : profitez des vertus cosmeto de la carotte
Cancer de la peau : quelle est cette zone que l'on oublie systématiquement de protéger alors qu'elle est à risque ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles