Doc Gynéco placé en garde à vue pour violences conjugales présumées

·1 min de lecture

126.000 femmes ont été victimes de violences conjugales en 2019, en France, soit une hausse de 16% par rapport à l’année précédente. Un chiffre qui semble en constante augmentation, et encore plus en 2020, à cause des confinements successifs. Et bien sûr, parmi nos stars préférées, il y a parfois des victimes… mais aussi des auteurs. Récemment, le chanteur Marilyn Manson s’est retrouvé visé par plusieurs accusations de violences sexuelles et conjugales ; tandis que la fille de Steven Spielberg, âgée de 23 ans, a été arrêtée pour des violences sur son compagnon. Désormais, une nouvelle célébrité est soupçonnée d’avoir commis de tels faits.

Selon une information du Parisien, confirmée par BFMTV quelques minutes plus tard, Bruno Beausir – plus connu sous le pseudonyme Doc Gynéco – a été placé en garde à vue mercredi 10 mars 2021 en fin d’après-midi. Dans la foulée de cette interpellation, survenue à son domicile, une enquête pour “violences volontaires sur conjoint” a été ouverte par le parquet de Paris, et confiée au commissariat de police du 18e arrondissement de la capitale.

Nos confrères du Parisien révèlent également que l’épouse du rappeur a été conduite à l’hôpital. Elle aurait reçu des coups au visage lors d’une dispute survenue dans l’après-midi. A ce stade, aucune autre information n’a été communiquée par les enquêteurs. Doc Gynéco s’est fait connaître du public en 1996 avec son disque Première consultation, vendu à plus d’un million d’exemplaires. Le magazine Les Inrocks (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite