Doc Gyneco accusé de violences conjugales : pourquoi Cyril Hanouna avait peur qu'il soit dans une secte

·2 min de lecture

Jeudi 20 mai 2021, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de Touche pas à mon poste sont revenus sur les accusations de violences conjugales à l'encontre de Doc Gynéco. L'occasion pour l'animateur de confier ses craintes sur les fréquentations du rappeur.

Doc Gynéco est dans la tourmente. Accusé de violences conjugales par sa compagne, le chanteur a été condamné à "une peine de cinq mois d'emprisonnement avec sursis", un sursis probatoire de trois ans et 2 000 euros d’amende par le tribunal judiciaire de Paris, le mardi 18 mai 2021, après avoir reconnu les faits. Une affaire sur laquelle est revenu Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste. Jeudi 20 mai 2021, l’animateur phare de C8 et sa joyeuse bande ont eu une pensée pour la compagne de l’ancien chroniqueur qui a assuré avoir "peur" de son époux. "C’est vrai qu’on était très, très peinés pour sa compagne, bien entendu", a commencé l’animateur face à l’avocat du rappeur Me Jonathan Khalifa. Dans la foulée, Baba a confié ses inquiétudes quant aux fréquentations de Bruno Beausir, de son vrai nom, qui n’a plus donné de nouvelles "du jour au lendemain". 

"On n’a pas compris ce qu'il s’était passé. À un moment, je vous dis la vérité, je pensais qu’il avait été influencé, par des personnes. Sous influence peut-être pas d’une secte, mais vraiment de personnes qui disaient de ne plus nous parler et ça nous a fait beaucoup de peine à toute l’équipe", a confié Cyril Hanouna. Ce à quoi, l’avocat de l’accusé a répondu : "Non, il n’y a pas de secte ou ce genre de méfaits là". Avant de revenir sur la soirée du 10 mars 2021 au cours de laquelle Doc Gynéco a reconnu avoir giflé son épouse plusieurs fois : "Ce sont les voisins qui ont alerté la police, la police a été requise. Elle est venue, elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu pourrit également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles