Docteure, j'ai encore des brûlures urinaires

·1 min de lecture

Arlette : Je viens vous voir, Docteur, car je crois qu'il faut que j'arrête de me soigner toute seule. Les brûlures recommencent, cela ne va plus du tout…

Dre Pierrat : Que vous arrive-t-il donc ?

Arlette : Cela fait trois fois, en peu de temps, que j'ai des brûlures urinaires carabinées. Chaque fois, c'est pareil : cela dure deux ou trois jours, puis cela passe. Mais le problème, c'est que cela revient régulièrement.

Dre Pierrat : Que faites-vous pour vous en débarrasser ?

Arlette : Je me mets à boire beaucoup plus que d'habitude, car je me dis qu'il faut diluer les microbes…

Dre Pierrat : Vous avez raison, c'est bien, mais cela ne suffit pas toujours. Vous avez déjà fait faire un examen de vos urines à ce moment-là ?

Arlette : Non, jamais, mais vous savez, ces ennuis sont récents pour moi. Je sais que certaines femmes sont souvent confrontées à ce souci. Mais moi, quand j'étais plus jeune, je n'avais jamais ce problème.

Dre Pierrat : Les causes des infections urinaires sont diverses. Quand on est jeune, il s'agit souvent d'une fragilité individuelle, parfois liée à de petites caractéristiques anatomiques. Il n'est alors pas rare que les brûlures se manifestent après des rapports sexuels. Est-ce votre cas cette fois-ci ?

Arlette : Oui, mais la dernière fois, ce n'était pas le cas. Je ne comprends vraiment pas ce qu'il se passe…

Dre Pierrat : Il est bien possible que la cause soit hormonale. Je m'explique. La diminution puis l'arrêt de la sécrétion (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT. Covid-19 en France ce 8 avril : chiffres, annonces
Cancer : malgré le confinement, il est (vraiment) essentiel de se faire dépister
Autotests Covid en pharmacie le 12 avril : quel prix ? comment ça marche ?
Covid-19 : le RO région par région
Vaccin covid-19 : les femmes enceintes transmettent des anticorps au bébé
Ecole : Jean-Michel Blanquer annonce un protocole sanitaire Covid plus strict