Doctolib : pendant plusieurs semaines deux faux médecins ont pu exercer sur la plateforme

©Getty Images / Michel GILE

Nouveau rebondissement pour Doctolib : deux personnes affirmant être psychiatres sont désormais visées par une enquête. En cause ? « L’exercice illégal de la médecine » révèle Radio France. On fait le point.

Doctolib s’est imposé au fil du temps comme le leader pour la prise de rendez-vous médicaux en ligne. Désormais, il recense plus de 70 millions d’utilisateurs en Europe. Récemment, le site est au centre du débat. Tout a commencé avec la colère de certains professionnels de la santé face à la présence de praticiens n’étant pas diplômés d’État sur la plateforme. Un mécontentement qui a directement visé de Thierry Casasnovas et d’Irène Grosjean, deux personnalités influentes dans le milieu naturopathe, dont les positions sont discréditées dans le monde de la santé. À la suite de cela, l’Ordre des médecins a demandé mardi à Doctolib « « de renforcer ses règles éthiques pour s’inscrire ». Au total, le groupe de rendez-vous médicaux en ligne a suspendu 17 profils. Depuis peu, une autre information, concernant Doctolib, inquiète : la présence de deux faux médecins sur le site.

À lire aussi >> Doctolib : la plateforme accusée de promouvoir les médecines parallèles, les professionnels de la santé alertent

De faux médecins recensés sur la plateforme

La cellule d’investigation de Radio France a découvert ce vendredi 26 août d’autres anomalies sur Doctolib. Cette fois-ci, il n’est pas question de médecines alternatives, mais de pratique illégale de la médecine. En effet, de faux médecins seraient inscrits sur la plateforme. Des faux professionnels qui ont été en mesure pendant plusieurs semaines de recevoir des...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi