"Tu leur dois la vérité" : Nordahl Lelandais fond en larmes après le témoignage d'un ami

·1 min de lecture

Un troisième jour de procès éprouvant. Quatre ans après la mort d'Arthur Noyer dans la soirée du 12 avril 2017, les parents du jeune caporal se sont rendus devant la cour d’assises de Savoie à Chambéry pour que justice soit faite. Si l'avocat de Nordahl Lelandais a refusé que le visage de l'accusé soit photographié, l'ancien militaire a cependant dû répondre de ses actes à la barre. Pour Cécile et Didier, les parents de la victime, entendre son nom est devenu chose insupportable. À tel point qu'ils ont préféré lui donner un surnom pour moins souffrir. Si l'ancien maitre-chien n'est toujours pas disposé à faire ses aveux quant au meurtre d'Arthur Noyer, ses anciennes connaissances, elles, ont tout fait pour lui faire cracher le morceau mercredi 5 mai 2021... jusqu'à lui tirer les larmes en plein procès.

Parmi les témoignages, celui d'Alexandra, une amie de l’ancien militaire de trente-huit ans, qui avait passé une soirée avec lui seulement deux jours après la mort d'Arthur Noyer. Interrogé sur ses relations avec l'accusé, Alexandra s'est directement adressée à Nordahl Lelandais : "Tu leur dois la vérité Nordahl. Je t’ai vu quelques heures après, tu étais si normal, tu n’avais pas de carapace", a-t-elle assuré. Un message auquel le principal intéressé a seulement acquiescé en hochant la tête, avant de confier au juge d'instruction qu'il n'avait pas dit toute la vérité. Mais ce n'est pas tout.

Plus tard, c'est Nazim, son meilleur ami de l'époque, qui est appelé à la barre pour décrire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles