Doit-on imposer un dress code à son mariage ?

·2 min de lecture

Avec ou sans dress code ? Telle est la question que vous vous posez depuis plusieurs semaines, le nez fourré dans l’organisation de votre mariage. Mais peut-on vraiment imposer une tenue vestimentaire à ses invités pour éviter l’ambiance bariolée ? Quelles limites un dress code exige-t-il ? Nos conseils.

Entre la vieille tante qui risque de débarquer tout de jaune vêtu et le jeune cousin qui ne lâchera pas ses baskets, autant dire que les clichés de votre mariage vous évoqueront davantage une photo de classe qu’une photo de cérémonie. Pour cette raison, vous êtes tentée par l’établissement d’un dress code : si les invités arborent une même couleur ou un même style, l’harmonie vestimentaire et la cohérence visuelle seront au rendez-vous. C’est plus classe et c’est plus amusant. Seulement voilà, vous avez peur de passer pour la mariée chiante, qui impose ses règles et joue les directrices de noces. Alors, oui ou non au dress code ? Un peu des deux, mon capitaine : le dress code a beaucoup d’avantages, encore faut-il trouver le bon et apprendre à « s’en servir ».

Pourquoi on valide l’idée d’un dress code

En imposant un dress code de mariage à vos invités, vous vous offrez déjà la possibilité de dormir sereinement : non, vos proches (et les membres de votre belle-famille) ne ressembleront pas à rien puisqu’ils partageront une même touche vestimentaire envisagée par vos soins. Mais ce n’est pas tout : dès lors que votre dress code est en accord avec le thème de votre mariage, si thème il y a, vous instaurez une certaine cohérence, et donc une certaine élégance. Mariage champêtre ? On veut de la fleur (dans les cheveux ou en broche !). Mariage vintage ? On veut une note années 70 ! Mariage coloré de bleu, ou de vert ?...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles