Doit-on supprimer le pain quand on fait un régime ?

·1 min de lecture

Il n'est pas toujours facile de se retrouver dans la jungle des conseils alimentaires. Certains aliments font l’objet d’injonctions contradictoires. Le pain par exemple est stigmatisé par une partie des nutritionnistes, quand d’autres conseillent de ne pas le supprimer. Comment y voir plus clair ?

Déguster un bon pain et se délester de ses kilos superflus, oui c’est possible. A condition de respecter quelques principes essentiels. "L’idée n’est pas de supprimer totalement cet aliment si on y est attaché. Mais plutôt de mieux le choisir", explique Angélique Houlbert, diététicienne nutritionniste.

Les pains à éviter

Pour se faire, il faut exclure tous les pains fermentés à base de levure et ceux fabriqués avec des farines raffinées. C’est-à-dire, tous les pains blancs : baguettes ou pains de mie surtout. Leur inconvénient est de posséder un index glycémique élevé. Ce qui veut dire qu’ils provoquent des montées brutales du taux de sucre dans le sang. Et par conséquent font sécréter beaucoup d’insuline, l’hormone de stockage des graisses.

Les pains à privilégier

L’idéal est de choisir un pain fermenté à base de levain et réalisé avec des farines complètes de blé, ou encore de seigle, d’orge, ou d’avoine. L’avantage réside dans leur richesse en fibres insolubles du blé. Et la présence de fibres solubles en provenance des autres céréales, douces pour les intestins et qui vont rassasier plus longtemps. "De plus, la fermentation (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Top 15 des sports qui brûlent le plus de calories
9 bonnes raisons de se (re)mettre à la corde à sauter !
Minceur : une taille en moins avec la détox de printemps
Minceur : 6 astuces pour ne plus stagner dans sa perte de poids
Comment connaître son poids de forme ?