Doliprane, Dafalgan, Efferalgan… Quelles mesures pour éviter la pénurie de paracétamol ?

Les achats de Doliprane, de Dafalgan et d'Efferalgan sont rationnés depuis près de deux semaines. Pour prévenir une éventuelle pénurie, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a en effet pris des mesures strictes.

"À ce jour, il existe des retards d'approvisionnement des formes orales et des suppositoires de paracétamol", expliquait-elle sur son site internet, le 12 juillet dernier (source 1). Une situation directement liée au rebond de l'épidémie de Covid-19. De fait, elle a demandé aux officines :

de privilégier la délivrance de médicaments à base de paracétamol sur ordonnance et de la limiter à deux boîtes pour les patients n'ayant pas de prescription.

L'exportation de ces médicaments par les grossistes est également interdite, et l'Agence dit s'est assurée de "répartir équitablement les approvisionnements sur l'ensemble du territoire pour préserver les stocks disponibles dans le temps". Elle assure également que l'approvisionnement des hôpitaux en paracétamol (sous toutes ses formes) est sécurisé.

Ces mesures permettent que l'ensemble des patients puisse avoir accès au médicament, a assuré Mélanie Cachet, directrice adjointe de la direction de l'inspection de l'ANSM, à l'AFP.

...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles