Les données des utilisateurs adolescents sur Instagram et Facebook seront bientôt invisibles aux publicitaires

cottonbro studio

Les réseaux sociaux sont souvent pointés du doigt pour leurs effets délétères sur les enfants et adolescent·es. Quelques jours seulement après que les écoles publiques de Seattle ont annoncé porter plainte contre ces plateformes, le groupe Meta semble vouloir prendre des mesures préventives. L’entreprise qui détient les réseaux Facebook et Instagram a annoncé un grand changement, ce 10 janvier, rapporte The Guardian.

Dès février, les publicitaires n’auront plus accès à certaines données utilisateurs des comptes créés par des enfants et adolescent·es. Concrètement, sur ces comptes-là, seuls l’âge et la localisation géographique de son ou sa propriétaire seront visibles. Les entreprises voulant imposer de la publicité ciblée ne pourront plus se baser que sur ça. Le genre des utilisateur·ices mineur·es et les types de post qu'iels aiment leur seront invisibles.

Et les changements ne s’arrêtent pas là. Meta a également annoncé que de nouveaux paramètres seront accessibles sur les profils des adolescent·es courant mars. Iels pourront alors choisir de “moins voir” certains genres de publicités. “Cela fait partie de notre effort pour garder nos plateformes adaptées à la jeunesse, a expliqué l’entreprise. Nous reconnaissons que les adolescent·es n’ont pas les mêmes capacités que les adultes pour faire la part des choses quant aux publicités ciblées qui leur sont soumises, surtout lorsqu’il s’agit de produits disponibles à la vente.”

Ces changements seront sans aucun doute accueillis favorablement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La première application entièrement dédiée au sexting vient d'être créée, et elle est française !
Des écoles américaines portent plainte contre les réseaux sociaux pour atteinte à la santé des enfants
Voici comment l’utilisation des réseaux sociaux transformerait le cerveau des ados, selon la science
Sony dévoile (enfin) une manette de console adaptée aux handicaps
ChatGPT : c’est quoi cette IA qui révolutionne le monde de la tech et pourrait tuer Google ?