Donnez un air nouveau à votre intérieur avec les secrets de grand-mère

Antoine Le Fur
·1 min de lecture

Les remèdes naturels sont plus que jamais à la mode. Aussi écologiques qu’économiques, ils représentent une bonne alternative pour l’entretien de notre maison. Explications avec le collectif d’autrices Lotie, qui viennent de publier un ouvrage à ce sujet.

C’est un endroit que l’on a totalement redécouvert. Avec les confinements successifs et le télétravail qui s’est généralisé, la maison est devenue un refuge et s’y sentir bien est plus que jamais important. Alors il convient de ranger, nettoyer. Mais point de produits chimiques. En 2021, on préconise les remèdes de nos grands-mères. Vinaigre blanc, savon noir et bicarbonate de soude sont nos nouveaux meilleurs amis. Des basiques de nos placards selon le collectif Lotie (Marie-Pierre Ombrédanne, Charlotte Legrand, Victoire Jones, Solange Darcy), autrices du livres « Les Secrets de grand-mère » publié chez Casa Éditions. Rencontre avec Marie-Pierre Ombrédanne, l’une des plumes de ce futur traité indispensable de nos intérieurs.

ELLE. Comment expliquer ce retour en grâce des recettes de grand-mère dans nos vies quotidiennes ?

Marie-Pierre Ombrédanne. Tout cela participe d’un mouvement assez global. Les grands-mères connotent quelque chose de naturel et l’authenticité est devenue quelque chose d’essentiel. Songeons qu’à cause des perturbateurs endocriniens, les risques de stérilité sont multipliés. Face aux doutes, les consommateurs prennent conscience et s’organisent. Nul besoin d’avoir des tonnes de produits chez soi. Avec du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude et du savon de Marseille, on peut vraiment tout nettoyer.

À lire > Un cocon immaculé sous les toits parisiens

ELLE. Dans quelle mesure les confinements ont-ils été...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi