D'Ormesson, Wilde, Zweig : les auteurs favoris de Stéphane Bern dans sa bibliothèque

·1 min de lecture

À l'occasion de la publication de son dixième tome de Secrets d'Histoire et de son magazine Mission patrimoine, l'animateur Stéphane Bern a ouvert les portes d'une de ses bibliothèques à Europe 1. Dans cette petite pièce d'une quinzaine de mètres carrés, où Victor Hugo écrivit une partie de son recueil Choses vues, Stéphane Bern a confié à Nicolas Carreau son affection particulière pour les œuvres de trois auteurs illustres. 

>> Retrouvez toutes les émissions de Nicolas Carreau en podcast et en replay ici

"J'ai une passion pour Jean d'Ormesson"

"J'ai une passion pour Jean d'Ormesson", affirme-t-il d'abord. "J'ai toute la collection et tous les romans de Jean d'Ormesson. Ça paraît bizarre, mais cet homme arrivait à me toucher, d'ailleurs je le voyais beaucoup." Pour autant, Stéphane Bern lisait les textes de l'écrivain français mort en décembre 2017 avant de le connaître. "Gamin, je lisais Au plaisir de Dieu. Je voyais que mon univers fantasmagorique correspondait à son véritable univers, donc j'ai pris l'habitude de le lire."

"Les gens disent qu'Oscar Wilde est cynique, je ne crois pas"

Autre auteur qui le touche : l'Irlandais Oscar Wilde. Stéphane Bern raconte d'ailleurs avoir fait partie d'une association en l'honneur d'Oscar Wilde avec son ami, l'animateur Franck Ferrand. "Les gens disent qu'Oscar Wilde est cynique, je ne crois pas. Je crois au contraire qu'il a une façon de regarder la vie avec beaucoup de distance et une sorte de désespoir joyeux. Ce désespoir joyeu...


Lire la suite sur Europe1