Douleurs à l'estomac : qu'elles sont les causes possibles et comment en venir à bout ?

Qu’elles soient ponctuelles ou persistantes, les douleurs épigastriques – localisées dans la région de l’estomac – sont un motif fréquent de consultation médicale. Une personne sur quatre en souffre, selon les Hôpitaux universitaires de Genève. L’estomac est souvent en cause, mais d’autres organes situés à proximité sont également susceptibles de générer des symptômes désagréables : l’œsophage, le pancréas, la vésicule biliaire ou la partie haute de l’intestin. Ne prenez pas ces troubles à la légère : si elles s’avèrent souvent bénignes (crampe d'estomac), les douleurs abdominales révèlent parfois une maladie sévère.

"Une douleur inhabituelle doit amener à consulter, surtout si elle s’accompagne d’une altération de l’état général : fatigue, perte de poids, difficulté à s’alimenter ou malaise", indique le Pr Francisca Joly, gastroentérologue à l’hôpital Beaujon (Hauts-de-Seine).

La gastrite, cette inflammation de la muqueuse de l’estomac, se signale par des aigreurs, une impression de pesanteur ou des brûlures derrière le sternum, l’os auquel s’attachent les côtes. Elle est parfois provoquée par la prise de médicaments, en particulier des anti-inflammatoires comme l’ibuprofène ou l’aspirine. Mais la consommation de tabac, d’alcool ou d’aliments irritants (épices, vinaigre…) fragilise aussi la paroi de l’estomac.

Que faire ? Les pansements gastriques et les aliments alcalins (bananes, laitages…) calment les brûlures. Si la douleur ne disparaît pas en quelques jours, le médecin traitant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite