Douleurs : 4 techniques pour apaiser le corps par l'esprit

iStock-Getty images

Ça marche pour... remplacer ou compléter une anesthésie, certains maux de ventre.

Désormais l'hôpital reconnaît et utilise cette technique. En 2015, un rapport de l'Inserm valide son efficacité pour les douleurs liées à la colopathie fonctionnelle et son utilisation au bloc opératoire. De plus en plus d'interventions ont lieu sous hypno-anesthésie, seule ou pour accompagner les anesthésiques classiques, par exemple pour l'opération de la thyroïde au CHU de Nantes et Tours, de la cataracte au CHU de Rouen ou des endoscopies au CHU de Nîmes.

Ça marche pour... les maux de tête, de ventre, de bouche, et les douleurs chroniques.

Tout repose sur des exercices de relaxation et de visualisation :

Ça marche pour... les douleurs chroniques type lombalgies ou fibromyalgies.

Au CHU de Limoges ou de Montpellier, les patients écoutent des morceaux de musique. Mais pas n'importe lesquels : des compositions avec des variations de rythme et de mélodie destinées à induire progressivement un état de détente et de bien-être. La musique pourrait en effet stimuler la production de dopamine et d'endorphines, neurotransmetteurs du plaisir. Et ça fonctionne! À Montpellier, on a mené une étude sur des patients hospitalisés pour fibromyalgie ou lombalgie chronique. Au bout de deux mois, la moitié de ceux qui avaient bénéficié de la musicothérapie (en complément des traitements classiques) pouvait se passer des anxiolytiques. Compter 50 à 60 € la séance, non remboursée (musicotherapie-federationfrancaise.com). (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite