Douleurs de croissance : soulager et rassurer

·2 min de lecture

Une douleur dans les jambes tard le soir ou pendant la nuit, des crampes, un inconfort musculaire associés à une irritabilité. Les douleurs dites de croissance se manifestent généralement entre 3 et 12 ans, avec un pic entre 4 et 8 ans.

La raison ?

Plusieurs causes sont relevées pour expliquer ces douleurs. Parmi elles les médecins retiennent principalement la vitesse irrégulière de croissance des muscles, des tendons et des os. Mais aussi le fait qu’un enfant très actif verra ses structures musculo-squelettiques se fatiguer plus vite.

Des solutions pour apaiser

En tout cas, pas d’inquiétude, ces ressentis sont naturels et momentanés. Il n’en reste pas moins important de rassurer votre enfant sur leur caractère passager.

Ensuite, vous pourrez aussi atténuer l’intensité de ces douleurs par des mesures simples :

Vous pouvez administrer un massage léger aux muscles et aux tendons endoloris. Mettez aussi en place une routine d’étirements avant le coucher en insistant bien sur les mollets, les quadriceps ainsi que l’arrière des cuisses.

Les bains chauds ainsi que l’application de compresses thermiques permettront de traiter les douleurs par la chaleur.
En parallèle, durant la journée, encouragez votre enfant à pratiquer des activités physiques et sportives régulières. C’est le meilleur moyen de développer sa masse musculaire et osseuse et ainsi, de limiter ce type de douleurs.

Quand s’inquiéter ?

Si la plupart du temps, les douleurs ne doivent pas inquiéter, il est toutefois recommandé de consulter un médecin :

– si les douleurs ressenties durant la nuit persistent durant la journée ;

– lorsque l’enfant ne peut continuer à faire ses activités au quotidien ;

– lorsque son état général s’est détérioré et qu’il a de la fièvre ;

– si l’enfant perd du poids ;

– si une partie de ses jambes est enflée, rouge et occasionne de la douleur au toucher ;

– lorsque l’enfant boîte et ne peut tenir debout sur sa jambe ;

– lorsque des boutons apparaissent sur son corps, accompagnés de douleurs.