"Dr House" s'inspire de Sherlock Holmes

·1 min de lecture

Un médecin brillant, du cynisme à souhait, des maladies indétectables...Cette semaine, dans SERIELAND, Clémence Olivier vous emmène dans les coulisses de la série Dr House lancée en 2004 aux Etats-Unis.

Dr House, c'est l'anti-héros par excellence. Il n'a ni le sourire de Derek Shepherd, le neurochirurgien de Grey's Anatomy, ni la sympathie du Dr Carter, l'interne de la série Urgences... Ce médecin aux yeux bleus qui se déplace avec une canne, lui, exècre parler à ses patients, il est cynique, ne fait confiance à personne et il résout froidement les cas médicaux les plus difficiles.

En fait, le personnage, interprété par le Britannique Hugh Laurie, tient autant du médecin que de l'inspecteur de police. Et pour cause, il s'inspire directement d'un des plus célèbres détectives de la littérature britannique : Sherlock Holmes !

Vous voulez écouter SERIELAND ? 

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple Podcasts, Google podcasts, Deezer, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

Charisme, manque d'empathie, esprit de déduction

Pour comprendre pourquoi, il faut que je vous ramène aux origines de la série. Quand il imagine Dr House, au début des années 2000, le créateur de la fiction, David Shore, a une envie : mettre en scène un médecin pas comme les autres, un personnage original, un homme qui sort du lot. Et il pense à un héros de fiction qui l'a profondémen...


Lire la suite sur Europe1