Drame familial dans l'Ain : un homme tue 5 membres de sa famille, le profil du forcené dévoilé

C'est un drame qui s'est joué à Douvres, dans l'Ain. Dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 juillet 2022, un homme d'une vingtaine d'années a tué cinq membres de sa famille, dont trois enfants. Il était retranché dans la maison familiale depuis le mardi 19 juillet 2022, vers 23 heures. Mercredi 20 juillet 2022, peu avant midi, il a été neutralisé par le GIGN qui, malgré plusieurs sommations, a fait feu sur le tueur présumé, le blessant mortellement. Qui sont les victimes ? D'après Le Parisien du mercredi 20 juillet 2022, le jeune homme a tué son père ainsi que sa belle-mère et trois mineurs : "deux adolescentes, sa sœur et la fille de sa belle-mère, ainsi que l'enfant, en bas âge, de son père et de sa belle-mère". Toujours selon nos confrères, le suspect était armé d'un fusil et d'un katana, un sabre japonais. Deux enquêtes ont été ouvertes, comme l'a indiqué la voix OFF d'un reportage consacré à l'affaire et diffusé dans le journal télévisé de 20 heures de France 2. La première pour homicide volontaire confiée aux gendarmes, la seconde sur l'usage des armes par le GIGN, confiée à l'inspection générale de la gendarmerie.

Correspondant pour France 2, Denis Sébastien en a dit plus sur le profil du tueur présumé dans le journal de 20 heures présenté par Jean-Baptiste Marteau. Il se trouvait sur place, à Douvres, dans l'Ain, lors de sa prise de parole où il a tout d'abord indiqué l'âge du forcené, 22 ans. Et de poursuivre : "Selon les voisins, il ne résidait pas de façon permanente (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles