Ai-je le droit de conduire pieds nus ?

Avec ces chaleurs et les vacances à la plage, les conducteurs sont parfois tentés de conduire pieds nus. Mais a-t-on vraiment le droit de conduire une voiture sans chaussure ? Selon la loi, aucun texte n'interdit véritablement la conduite pieds nus. Pour autant, un texte fait référence à cette petite habitude que certains s'autorisent l'été. En effet, l'article R 412-6 du Code de la route précise "tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent". En conclusion, rien ne doit entraver ou gêner la bonne conduite d'un véhicule. Ainsi, si les forces de l'ordre constatent qu'un conducteur est au volant de sa voiture pieds nus, elles peuvent estimer que cette conduite peut mettre en danger la vie d'autrui.

Un conducteur pieds nus peut encourir une contravention de seconde classe, soit une amende de 150 euros, voire même une immobilisation du véhicule. Si aucun texte de loi n'encadre ce type de conduite, rouler pieds nus peut être une cause d'accident. En effet, sans adhérence sur les pédales, un conducteur peut ne pas freiner suffisamment ou bien d'accélérer trop violemment. Il faut donc faire preuve de bon sens et ne pas tenter le diable lorsque l'on est à bord d'une voiture. À savoir aussi, que si vous êtes à l'origine d'un accident de la route et que vous conduisiez pieds nus, votre assureur a le droit de ne pas rembourser les dommages que vous avez occasionnés puisque votre conduite ne respectera (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles