Latifa, la princesse qui voulait fuir Dubaï, est-elle séquestrée ?

ELLE avec AFP
·1 min de lecture

La jeune femme, fille de l’émir de cette cité-Etat du Golfe, affirme dans une vidéo être retenue en otage dans une prison dorée depuis trois ans.  

C’était le silence radio depuis 2018, date de sa dernière fugue manquée. Mardi soir, la BBC et Sky News ont diffusé des images de la princesse Latifa, 35 ans, fille de l’émir de Dubaï. Cheveux noirs, regard triste, elle dit être retenue en otage et craindre pour sa vie. « Je suis dans une villa. Je suis prise en otage et cette villa a été transformée en prison », déclare la princesse dans une vidéo enregistrée avec un téléphone portable, fourni par ses amis. Elle filme depuis les toilettes car « c'est la seule pièce avec une porte que je peux verrouiller. »  

Lire aussi >> Haya de Jordanie, ou la princesse qui a réussi à fuir Dubai

Elle raconte son quotidien surveillé : « Toutes les fenêtres ont été condamnées […], il y a cinq policiers à l'extérieur et deux femmes policiers à l'intérieur ». « Je m'inquiète tous les jours pour ma sécurité et pour ma vie […] la police m'a dit que je serai en prison toute ma vie et que je ne reverrai plus jamais le soleil […] La situation devient chaque jour plus désespérée », s’inquiète-t-elle, au bord des larmes. Mais qu’a donc fait la jeune femme pour se retrouver dans cette prison dorée ?  

In 2019, Latifa began to send secret messages to her friends, via a smuggled phoneShe described being held, against her willThe UAE has previously said Latifa is "safe in the loving care of her family"#MissingPrincesshttps://t.co/WCWIJKcqLd pic.twitter.com/ngyi4nbnTO

— BBC Breaking News...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi