Dysautonomie : définition, causes, diagnostic, traitement

La dysautonomie est un syndrome (ensemble de symptômes) que l’on peut retrouver dans de nombreuses pathologies, qu’elles soient aiguës ou chroniques. Les symptômes rencontrés les plus fréquents sont une hypotension orthostatique, et des problèmes urinaires, cardiaques ou respiratoires ; cependant, toutes les fonctions du corps humain peuvent être touchées. Le traitement dépend surtout de la pathologie associée.

La dysautonomie caractérise une atteinte du système nerveux végétatif, appelé aussi système nerveux autonome. Le système nerveux végétatif représente le système nerveux gérant l’innervation des viscères, et n’est pas soumis au contrôle volontaire, il est donc appelé autonome. Par exemple, il permet de gérer la fréquence cardiaque, la température du corps, ou encore l’équilibre électrolytique de l’organisme. Le système nerveux végétatif est divisé en deux parties qui possèdent des actions opposées : le système nerveux sympathique (qui tend à accélérer le fonctionnement du corps), et le système nerveux parasympathique (qui tend à diminuer le fonctionnement du corps). Quand le système nerveux végétatif est altéré, de nombreuses fonctions du corps peuvent être touchées. Dans la dysautonomie, le système nerveux végétatif est affaibli, à la suite d’une pathologie, qu’elle soit aiguë ou chronique, ou en lien avec une affection génétique. Et cette situation peut engendrer des symptômes très divers comme des problèmes cardio-vasculaires, respiratoires ou urinaires.

La dysautonomie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles