Dysphagie : définition, causes, symptômes, traitements

Lorsque nous mangeons, les aliments cheminent dans le tube digestif : de la bouche vers l’œsophage puis l’estomac, l’intestin grêle, le côlon, le rectum et enfin l’anus. Pour que les aliments puissent effectuer ce parcours correctement, plusieurs éléments sont importants. “Quand on mange, il faut que les dents soient en bon état pour qu’elles puissent réduire les aliments en bouillie. Une bonne santé bucco-dentaire cela signifie pas de caries, pas d’abcès mais aussi de la salive en quantité suffisante pour lubrifier le bol alimentaire”, détaille le Dr Benabou. Ensuite le bol alimentaire est envoyé de la bouche jusqu’au fond de la gorge.

La nourriture arrive au niveau du carrefour oropharyngé. Il y a alors deux chemins possibles : l’un vers l'œsophage, le parcours normal des aliments, ou les voies respiratoires, c'est-à-dire la trachée et les poumons. Un trouble neurologique, un cancer de la gorge, une atteinte de la sphère ORL par exemple peuvent provoquer ce qu’on appelle une fausse route, lorsque le bol alimentaire passe dans la trachée. “Normalement le bol alimentaire franchit le sphincter supérieur de l'oesophage et glisse le long de l’oesophage grâce au péristaltisme de ce dernier (l’oesophage se contracte de proche en proche pour accompagner le bol alimentaire jusque dans l’estomac) explique le médecin. Comme le précise ce dernier, ce qui est important de savoir c’est qu’il peut y avoir des “problèmes” (pathologies) à chacune de ces étapes.

La dysphagie est une difficulté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles