Ebola : comment se transmet la maladie et quels sont les symptômes ?

PIXABAY

Ebola est un virus qui provoque une maladie aiguë et grave, souvent mortelle si elle n’est pas traitée. La maladie à virus Ebola est apparue pour la première fois en 1976, lors de deux flambées simultanées à Nzara (aujourd'hui au Soudan du Sud) et à Yambuku (République démocratique du Congo). Yambuku étant situé près de la rivière Ebola, celle-ci a donné son nom à la maladie.

En juin 2020, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé une onzième épidémie de fièvre hémorragique liée au virus Ebola dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). Le foyer a été identifié près de la ville de Mbandaka, la capitale de la province de l'Équateur.

Le virus Ebola appartient à la famille des filovirus, à ARN simple. C'est l'une des quatre familles de virus responsables de fièvres hémorragiques. La fièvre hémorragique à virus Ebola est l'une des plus virulentes puisque le décès survient en une quinzaine de jours pour la majorité des cas soit 50 à 90 % des malades.

Les chauves-souris frugivores sont probablement les hôtes naturels du virus Ebola. Le virus ne les rend pas malades mais il devient pathogène lors de l’infection d’autres animaux sauvages de la forêt tropicale (singes…). L’homme se contamine en manipulant ces animaux (viande de brousse, dépeçage,). Le virus se propage ensuite dans les populations par transmissions interhumaines.

La maladie à virus Ebola est une maladie virale, sévère, qui se caractérise au départ par des symptômes non spécifiques. Ils ressemblent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite