Echographie pelvienne (abdominale ou endo-vaginale) : comment ça se passe ?

Avec Pierre-Antoine Migeon, sage-femme échographiste et formateur

L’échographie est une technique d'imagerie médicale qui repose sur l’utilisation d’une sonde diffusant des ondes sonores à haute fréquence, comme celles utilisées par les dauphins et les chauves-souris pour se repérer. Pierre-Antoine Migeon, sage-femme échographiste et formateur explique que lors d'une écho, « les ondes vont rebondir sur les organes et en fonction d’eux, renvoyer plus ou moins d’ultrasons, nous permettant ainsi de reconstruire des images ». Contrairement à la radiographie, l'échographie n'utilise pas de rayons X. Il n'y a donc aucune irradiation.

Quelle différence entre une échographie endovaginale et une échographie abdominale ?

Il existe toutes sortes d'échographies, dont l’écho pelvienne qui a pour but d’observer toute la région du bassin, comprenant la vessie, les voies urinaires, l’utérus, les ovaires et les trompes.

Elle peut se faire par voie abdominale ou endovaginale. Si la première se pratique à l’aide d’une petite sonde posée sur le bas du ventre, la seconde est réalisée avec une sonde de forme allongée (recouverte d’une protection) insérée dans le vagin. Cette dernière « est utile parce qu’elle permet de visualiser plus facilement les ovaires, le col de l’utérus et l’utérus....

Lire la suite