Edouard Philippe : ce personnage de dessin animé auquel sa fille le compare

·1 min de lecture

Le temps passé à Matignon aura laissé à Edouard Philippe une marque indélébile : les nombreux poils blancs qui sont apparus dans sa barbe ! L'ancien Premier ministre a en effet vu sa pilosité faciale se transformer au fil des mois compliqués de son mandat, marqué par les nombreuses grèves et surtout le début de la pandémie de coronavirus. Au mois de juin 2020, quelques semaines avant de passer le relais à Jean Castex, Edouard Philippe confiait dans les colonnes de Paris Match qu'il souffrait d'une maladie appelée vitiligo. "C’est une maladie — un vitiligo — sans gravité, ni douloureuse ni contagieuse", expliquait-il, révélant ainsi que sa dépigmentation était bénigne. Le vitiligo est une maladie auto-immune qui évolue par phases différentes et est souvent due au stress. L'homme politique avait toutefois précisé qu'il n'avait pas l'intention de se raser.

Edouard Philippe, redevenu maire du Havre, revient désormais dans la lumière. Le quinquagénaire publie, avec Gilles Boyer, Impressions et lignes claires (JC Lattès). L'occasion pour lui de se confier auprès de nos confrères du Point. Le mercredi 31 mars 2021, l'ancien bras droit d'Emmanuel Macron a de nouveau fait une allusion à sa barbe de plus en plus blanche. Ainsi, alors que de nombreuses voix ont commenté son changement physique, Edouard Philippe révèle qu'il a aussi droit à des remarques chez lui. "Ma fille, qui a 10 ans, me dit que la personnalité historique à laquelle je lui fais penser, c'est… Kung Fu Panda", a-t-il déclaré. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite