Election américaine : rien n’est joué, l'édito de Jacky Goldberg

Jacky Goldberg
·1 min de lecture
© Bryan R. Smith/AFP
© Bryan R. Smith/AFP

Dans moins d’une semaine, l’on saura peut-être qui, de Donald Trump ou de Joe Biden, occupera le bureau Ovale le 20 janvier 2021, date de début du mandat après la traditionnelle période de transition. Peut-être, mais pas forcément : avec l’afflux exceptionnel de votes par correspondance, les risques de fraude et la profusion de contestations juridiques qu’une loi électorale archaïque laisse présager, il est possible qu’il faille attendre des jours, voire des semaines, voire deux mois et demi, pour connaître le nom du prochain président des Etats-Unis.

Lire la suite...