Elisabeth II « épuisée » et « blessée » par les histoires autour de Meghan et Harry avant sa mort

© Stillwell John/PA Photos/ABACA

Elisabeth II s’est éteinte le 8 septembre 2022 dans son château de Balmoral.

Elisabeth II s’en est allée. Le 8 septembre dernier, la mère du roi Charles III rendait son dernier souffle dans son château de Balmoral, entourée des siens. Durant les semaines précédant sa mort, la reine avait choisi de passer du temps dans sa résidence écossaise où plusieurs membres de sa famille lui avaient rendu visite. Mais malgré une invitation envoyée, Meghan Markle et le prince Harry n’avaient pas fait le déplacement. Ce qui n’aurait pas laissé la souveraine indifférente.

Lire aussi >> Cette journée tragique où Elisabeth II est devenue reine

« Je ne veux plus y penser »

Selon l’experte royale Katie Nicholl qui s’apprête à sortir un nouveau livre le 27 septembre prochain intitulé « The New Royals: Queen Elizabeth’s Legacy and the Future of the Crown », Elisabeth II aurait été profondément « blessée » par la volonté de Meghan Markle et du prince Harry de s’éloigner de la famille royale. Une confidente de la souveraine aurait déclaré « qu’elle était épuisée par l’agitation causée par leur décision ». La femme du prince Philip aurait même déploré : « Je ne sais pas, je m'en fiche et je ne veux plus y penser. »

Pour Katie Nicholl, l’éloignement du prince Harry et de Meghan Markle était même « une source de tristesse » car elle ne pouvait pas voir Archie et Lilibet, ses arrière-petits-enfants, aussi souvent qu’elle le souhaitait. Elisabeth II aurait notamment été déçue qu’ils ne puissent venir...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi