Elisabeth II contrainte d’annuler sa participation à la COP26

·1 min de lecture

Le palais de Buckingham a annoncé, mardi 26 octobre, que la reine Elisabeth II ne serait pas présente à la conférence internationale sur le climat après un « avis médical ».

La reine Elisabeth II est déçue. Un communiqué du palais de Buckingham a fait savoir que la souveraine serait absente à la conférence internationale sur les changements climatiques (COP 26), organisée à Glasgow à partir du dimanche 31 octobre. Une décision prise sur « avis médical ». « À la suite d’un avis lui conseillant de se reposer, la Reine effectue des tâches légères au château de Windsor. Sa Majesté a décidé à regret de ne pas se rendre à Glasgow pour assister à la réception de la COP26 le lundi 1er novembre », explique le communiqué. Il ajoute également : « Sa Majesté est déçue de ne pas pouvoir assister à la réception, mais elle s’adressera aux délégués réunis par le biais d’un message vidéo enregistré. » Une information qui ne manque pas d’inquiéter les Britanniques.

Elisabeth regrette de ne pas se rendre à Glasgow

La semaine dernière, la reine d’Angleterre avait déjà annulé, à contrecœur, sa visite en Irlande du Nord. Un communiqué avait révélé qu’Elisabeth II avait passé la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 octobre à l’hôpital Edward VII pour y effectuer des « examens préliminaires » sur les conseils de ses médecins. Pourtant, de retour au château de Windsor, le palais de Buckingham s’était voulu rassurant en précisant qu’elle « était de bonne humeur ». Mardi 26 octobre, la reine faisait également sa première apparition publique depuis son hospitalisation. Elisabeth II, toute...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles