Elisabeth II : le Noël de la reine pourrait être totalement bouleversé

·1 min de lecture

Les fêtes de fin d’année s’annoncent en demi-teinte cette année encore pour la famille royale. La cinquième vague de coronavirus frappant de plein fouet l’Europe, et particulièrement violemment l’Angleterre, la reine a pris la décision d’annuler son traditionnel repas de Noël en famille qui devait se tenir le 21 décembre prochain à Windsor. Cela afin de ne prendre aucun risque avec la santé de ses proches : « Le déjeuner familial d’avant-Noël de la Reine n’aura désormais PAS lieu. La décision est une mesure de précaution car on pense qu’il pourrait mettre en danger les préparatifs de Noël de trop de gens s’il est maintenu. La reine regrette, mais pense que c’est la bonne chose à faire », a indiqué Rebecca English, journaliste spécialiste de la famille royale britannique sur son compte Twitter, jeudi 16 décembre.

>> A lire : Elisabeth II et le prince Charles : les dessous d’une relation mère-fils difficile

Un Noël bouleversé ?

Pour le moment, les festivités de Noël qui devaient se tenir dans le domaine de Sandringham, dans le Norfolk, sont elles toujours d’actualité et les invités auraient même accepté de réduire leurs contacts afin que tout se passe dans la plus grande sécurité sanitaire. Certains membres de la famille royale ont même décidé d’annuler d’autres engagements afin que la reine puisse fêter Noël entourée des siens, dans une ambiance la plus festive et heureuse possible.

Des choix qui attristent...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles