Elisabeth II : ce nouveau problème de santé qui l’oblige à annuler ses apparitions

Ce mardi, la reine Elisabeth II a été remplacée par le prince Charles lors du discours du trône au Parlement.Ce mardi 10 mai devait être marqué par le traditionnel discours du trône de la reine d’Angleterre, au Parlement. Pourtant, lundi soir, le palais de Buckingham a mis fin au suspense. Elisabeth II n’assistera pas à ce rendez-vous historique en raison de problèmes de santé. « La reine continue d’avoir des problèmes de mobilité épisodiques et, après consultation avec ses médecins, a décidé à contrecœur de ne pas participer au discours du trône », a annoncé le palais dans un communiqué officiel. Un discours qu’elle a raté seulement deux fois durant son règne, en 1959 et 1963, alors qu’elle était enceinte. De quoi amplifier l’inquiétude autour de l’état de santé de la souveraine, qui se voit contrainte d’annuler de nombreux déplacements officiels depuis quelques mois, dont un voyage au Pays de Galles en honneur de son jubilé de platine qui sera finalement réalisé par le prince William et Kate Middleton. Le prince Charles en première ligneUne fois encore, Elisabeth II peut néanmoins compter sur les membres de la famille royale pour la seconder durant le discours du trône puisque son fils aîné, le prince Charles, a été choisi pour lire ce dernier, en son nom, ce mardi. « À la demande de sa Majesté et avec l’accord des autorités compétentes, le prince de Galles lira le discours du trône en son nom », affirme le palais de Buckingham. Pour l’évènement, le futur roi a pu compter sur le soutien de son épouse, Camilla Parker Bowles, également présente pour le discours, ainsi que celui de son fils, le prince William, confirmant un peu plus que la relève semble bel et bien assurée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles