Elizabeth II « contrariée » : son petit-fils Peter Phillips annonce son divorce

Clara Gaillot

Lundi soir, le petit fils de la reine Elizabeth II, Peter Phillips, et sa femme Autumn Kelly, ont annoncé leur séparation après douze ans de mariage dans un communiqué de presse. 

Pas de répit pour la royauté britannique. Un mois après le scandale lié à la décision de Meghan Markle et du prince Harry de se retirer de la vie publique royale et partir s’installer au Canada, Elizabeth II doit désormais faire face au divorce de l’aîné de ses huit petits-enfants, Peter Phillips. Sa femme, Autumn Kelly, et lui, ont annoncé leur séparation dans un communiqué de presse, lundi soir. Agés de 41 et 42 ans, Peter Phillips et son épouse ont expliqué se séparer d’un commun accord. « Ils étaient parvenus à la conclusion que c'était la meilleure solution pour leurs deux enfants [Savannah, 9 ans et Isla, 8 ans] et une amitié durable. La décision de divorcer et de partager la garde est venue après plusieurs mois de discussions et, bien que triste, elle est amicale », a confié une source proche du couple à « The Sun ».

Si cette décision a été prise d’un commun accord, un ami de Peter Phillips s’est confié au journal, indiquant que le fils de la princesse Anne et de Mark Phillips serait « complètement dévasté » car il n’avait « rien vu venir ». 

Le « Megxit » à l’origine de leur séparation

Selon les informations du tabloïd britannique, la reine Elizabeth II, qui a toujours été très attachée à Autumn Kelly, serait « très contrariée » par cette annonce. « C'est la dernière chose dont elle a besoin après tous les problèmes récents de la famille royale, raconte une source proche de la royauté dans les...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi