Elizabeth II : pourquoi elle a fondu en larmes pendant son Jubilé

Reine Elizabeth credit:Bang Showbiz
Reine Elizabeth credit:Bang Showbiz

Pour célébrer les 70 ans de règne de la reine Elizabeth II, les Britanniques ont pu profiter d'un long week-end la semaine dernière au cours duquel de nombreux évènements ont été organisés pour fêter les choses en beauté. Et si la monarque n'a pas pu être présente en continu à cause de sa santé fragile, elle a quand même pu observer une foule gigantesque face à Buckingham Palace et cela l'aurait énormément ému. Des milliers de personnes se sont effectivement rassemblées face au palais pour cet évènement historique à Londres, et quelques chanceux ont pu voir la reine sur son balcon, au côté de prince Charles, Camilla Parker-Bowles, le prince William, Kate Middleton et leurs trois enfants. Une image qui restera à jamais gravée dans la mémoires des britanniques, mais aussi celle de l'invité d'honneur!

Comme l'affirme le Daily Mail, la souveraine aurait été émue aux larmes par ce moment fort qui a failli ne pas se produire. D'après la publication anglaise, le prince Charles a dû convaincre sa maman de faire une apparition au balcon.

« Elle ne se sentait pas au mieux de sa forme, mais le prince de Galles l’a appelée et lui a dit que si elle pouvait, elle devait venir », a confié un proche de la famille royale. « Il lui a fait part du nombre de gens qui étaient désespérés de la voir et il a réussi à la convaincre. »

La reine a eu du mal à se déplacer mais était heureuse de s'être laissée convaincre lorsqu'elle a réalisé combien de gens avaient fait le trajet pour la voir.

« La Reine était totalement submergée par le nombre de personnes qui voulait la voir. Elle en avait les larmes aux yeux avant de faire son apparition sur le balcon » a ajouté l'informateur.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles