Elizabeth II : la reine d’Angleterre est-elle mêlée à un trafic de drogue ?

C’est un scandale qui ne tombe pas forcément au bon moment pour la reine d’Angleterre. Alors qu’elle est à quelques jours de fêter ses 70 ans passés sur le trône britannique, Elizabeth II se retrouve mêlée à une histoire de trafic de drogue. En effet, comme le révèle le journal The Sun, jeudi 26 mai 2022, des soldats de sa garde rapprochée ont été arrêtés pour ce motif. Au total : six membres actifs des Irish Gards ont été soupçonnés de vendre de la drogue dure, et d’avoir en plus dirigé une opération de prêt usuraire. Ils auraient blanchi de l’argent et prêté de l'argent à des taux exorbitants. Ces gardes devaient normalement participer au défilé Trooping the Colour, le traditionnel défilé militaire qui doit avoir lieu jeudi 2 juin 2022. À la suite de ces arrestations, le ministre de la Défense a déclaré : "dans le cadre d'une opération planifiée, la police militaire royale a arrêté six soldats des Irish Guards et un vétéran des Coldstream Guardsman, soupçonnés de conspiration en vue de fournir des drogues et d'infractions liées au prêt d'argent et au blanchiment."

Si cette affaire fait l’objet d’une enquête, ce n’est pas le premier scandale auquel se frotte la police royale. En effet, toujours selon The Sun, un des membres des Grenadier Gards n’a pas pu se produire aux funérailles du duc d’Edimbourg après avoir participé à des films pornographiques sur Internet avec sa petite amie. Quant au sergent-major du régiment des Coldstream Gards, il doit être jugé en juillet 2022 pour (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles