Elizabeth II va bientôt rencontrer la fille de Meghan et Harry pour la toute première fois !

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Reine Elizabeth credit:Bang Showbiz
Reine Elizabeth credit:Bang Showbiz

Pour célébrer son jubilé de Platine en toute beauté, Elizabeth II va bientôt rencontrer sa petite fille Lilibet pour la toute première fois. Alors que les rumeurs grouillaient concernant la présence ou absence de Harry et Meghan lors des festivités, il vient d'être confirmé via un communiqué que le couple sera là. Pour l'occasion, le duc et la duchesse de Sussex vont venir tout droit de Los Angeles avec leurs enfants Archie et Lilibet.

C'est le 4 juin, pour l'anniversaire de Lilibet, que la monarque rencontrera cette dernière pour la première fois.

"La reine rencontrera pour la première fois Lilibet, la fille du duc et de la duchesse de Sussex, à l’occasion sa première fête d’anniversaire organisée pendant les célébrations du jubilé." a annoncé le Daily Mail.

Ravie, Elizabeth a légèrement modifié son emploi du temps pour accorder quelques heures à son petit-fils et sa famille. Pour cette raison, il est possible que la monarque manque les courses de chevaux Derby d'Epsom Downs, une course hippique qu'elle ne manque habituellement jamais, afin d'être là pour assister au premier anniversaire de Lilibet.

D'après la publication britannique, cette fête aura lieu le 4 juin au Frogmore Cottage près du château de Windsor. Une très bonne nouvelle pour la famille royale qui était assez divisée depuis le départ des Sussex pour les États-Unis en 2020. Le prince Charles a notamment fait part de sa "tristesse" il y a quelques temps à propos du fait qu'il n'a encore jamais vu sa petite-fille.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles