#ELLEDécoCrush : la Collab Saint Lazare x Merci

Comptant parmi les amis de la bande du plus parisien des concepts stores, les Ateliers Saint-Lazare, à l’origine de l’identité visuelle et de la charte graphique de Merci, s'installent boulevard Beaumarchais jusqu'au 3 juillet.

Le célèbre studio de création de Clémentine Larroumet et Antoine Ricardou anciennement connu sous le nom de Be-poles, s'était donné pour mission d'offrir aux marques une identité visuelle leur ressemblant et mettant en valeur leur sensibilité. C'est ainsi que leur relation avec Merci, incontournable concept store parisien de la rive droite installé dans le haut Marais, a débuté. Renommé Ateliers Saint-Lazare, le duo amorce un nouveau chapitre de son histoire que Merci se propose de célébrer en installant leurs créations sous la coupole de la boutique. L'occasion de découvrir un univers pluriel mais très cohérent mêlant leurs différents savoir-faire, de l'édition d’objets au mobilier, en passant par la création de marques et la conception de lieux.

PORTRAITS-CLEMENTINE-ANTOINE-ARTHUR©BENOIT-LINERO-ok1
PORTRAITS-CLEMENTINE-ANTOINE-ARTHUR©BENOIT-LINERO-ok1

SAINT-LAZARE × MERCI, une amitié qui dure © Benoît Linero

Parmi la sélection de pièces imaginées par le studio : des lampes en céramique ou en béton, un bureau et une table d’atelier, des posters vintage ou encore des produits cosmétiques. Une collection de t-shirts, tote-bags sérigraphiés, autocollants rétro ou encore des boîtes d’allumettes à collectionner réinterprétera pour l'occasion l’identité de Merci, le temps de cette collaboration.

Lire aussi >> Un petit duplex urbain lumineux à l’esprit campagne revisité

Ne manquez pas les rendez-vous du week-end durant lesquels la typographie, qui compte parmi les spécialités du studio, sera mise à...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles